Seaworld renonce à élever des orques en captivité

Seaworld renonce à élever des orques en captivité

Seaworld « écoute et s’adapte », explique la compagnie dans un communiqué, jeuid 17 mars. Elle avait également annoncé quelques jours plus tôt que Tilikum, l’orque rendue tristement célèbre par Blackfish, le documentaire de Gabriela Cowperthwaite, était mourrante. L’épaulard avait tué une dresseuse pendant un spectacle en 2010. Blackfish raconte l’histoire de « l’orque tueuse » et les causes de son agressivité.

Le Monde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *