Pokémon Go  n’est pas le bienvenu dans les salles de cinéma

 Pokémon Go  n'est pas le bienvenu dans les salles de cinéma

Quand on est au cinéma et que quelqu’un écrit un SMS juste devant nous, c’est pénible. Parce que dans cette salle obscure, l’écran du téléphone rayonne comme une méga boule à facettes.

Mais imaginez que l’incongru’e joue à Pokémon Go et se mette à prendre en photo le Nosferapti qui fait sa vie juste devant l’écran. Alors là, c’est carrément la foire aux slips ! (Surtout pour un Nosferapti.)

À lire aussi : Comment télécharger Pokémon Go, la nouvelle addiction mondiale ‘

La chaîne de cinémas Alamo Drafthouse l’a bien compris. Connue pour son attitude très stricte vis-à-vis du public, elle s’est fendue d’un communiqué pour rappeler aux dresseur’ses Pokémon qu’il y a un temps pour tout.

Même si je suis déjà level 11 sur Pokémon Go (allez la team rouge !), ce genre de comportement m’excéderait au plus haut point.

Je refuse qu’on parte à la chasse au Psykokwak pendant que je regarde The Door ou que des Magicarpes stupides viennent interrompre ma séance du Monde de Dory !

Mymy vous l’a dit : avec Pokémon Go, le monde part en cacahuètes !

Ils sont quand même sympas chez Alamo Drafthouse : ils précisent qu’un Pokéstop est situé à proximité, pour tou’tes celles et ceux qui auraient besoin de leur dose dès la fin du film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *