L’homme de Néandertal incompatible avec l’homme moderne

L'homme de Néandertal incompatible avec l'homme moderne

Après observation du génome d’un homme de Néandertal, les chercheurs sont formels : celui-ci n’aurait jamais pu s’entendre avec l’homme moderne.

Certaines cohabitations sont impossibles. Ainsi en est-il de l’homme de Néandertal et de l’homme moderne. Les Néandertaliens n’ont pas survécu car leur coexistence était irréalisable avec notre espèce. Une étude parue dans la revue scientifique American Journal of Human Genetics démontre cette incompatibilité. Fernando Mendez, chercheur de l’Université de Stanford en Californie (États-Unis) s’est attaché avec son équipe à dresser le séquençage génétique du chromosome Y de l’homme de Néandertal.

Dans notre ADN d’homme moderne, 2,5 à 4 % des gènes proviennent de gènes hérités de nos cousins néandertaliens en raison d’un croisement entre les deux espèces, il y a 50 000 années. Mais cette coexistence s’est achevée il y a 30 000 ans avec l’extinction des hommes de Néandertal.

Qu’est-il donc arrivé Pour le découvrir, les généticiens s’intéressent aux différences génétiques entre les deux espèces . Le chromosome Y, présent chez les mâles néandertaliens, n’avait pas encore été « disséqué ». C’est ce qu’ont fait les généticiens américains. Ce premier séquençage du chromosome Y du Néandertalien aide à comprendre les divergences qui ont fini par séparer l’homme de Néandertal de l’humain moderne.

L’absence de chromosome Y de Néandertal chez l’humain moderne serait liée à des variants génétiques qui ne sont pas passés chez notre espèce. Des mutations génétiques ont en effet été observées sur trois gènes du chromosome Y étudié par Fernando Mendez. « Certaines de ces mutations pourraient avoir conduit à ces incompatibilités génétiques entre les humains modernes et les néandertaliens, et à la disparition subséquente du chromosome Y néandertalien chez les populations humaines modernes », subodorent les chercheurs, cités par allodocteurs.

A lire aussi : Les allergies transmises par des gènes hérités des hommes de Néandertal

Les hommes préhistoriques avaient des caries et des abcès dentaires

Minceur : êtes-vous une femme paléo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *