La durée du congé exceptionnel allongée en cas de décès d’un enfant

La durée du congé exceptionnel allongée en cas de décès d'un enfant

Les parents qui viennent de perdre leur enfant pourront désormais prendre un congé d’une durée de cinq jours au lieu de deux jours actuellement.

Chaque année en France, près de 8 000 jeunes de moins de 25 ans décèdent, dont 37% concernent les bébés de moins d’un an, et 18% des moins de 14 ans. Dans une telle situation, rien ne pourrait soulager la peine d’un parent qui perd son enfant. Pour autant, un père ou une mère a besoin de temps pour se remettre d’une telle épreuve. A l’heure actuelle, lorsqu’un enfant décède, le parent salarié bénéficie de seulement deux jours de congé exceptionnel avant de reprendre le travail. Dans le cadre du projet de loi Travail, les députés ont voté un amendement socialiste ce mercredi afin d’allonger la durée de ce congé. 

5 jours au lieu de 2 jours de congé. Même si la différence reste minime, les parents pourront désormais prendre 5 jours avant de revenir au sein de leur entreprise. « Il est peu acceptable de constater que seulement deux jours de congés légaux sont accordés dans le cas de la perte d’un enfant » ont estimé les 21 députés PS signataires. Ils ajoutent que ce « délai si bref ne permet pas au parent ou au conjoint de faire face aux conséquences du décès sur le plan de l’organisation des obsèques et des formalités administratives » et notent que « la durée du congé est plus élevée dans le cas d’événements heureux, pourtant prévisibles ».

S’il s’agit du décès du conjoint, du père, de la mère, du beau-père, de la belle-mère, d’un frère ou d’une s’ur, pas de changement : le congé ne peut être inférieur à deux jours.

Rappelons qu’au départ, il était question pour les entreprises de réduire le nombre de jours en cas d’événements familiaux tels que les mariages, les naissances ou les décès. Faisant l’objet de vives critiques, cette possibilité avait été supprimée du projet de loi. 

Etsy offre 26 semaines de congés payés à ses salariés

Etsy vient d’annoncer que les jeunes parents pourraient bénéficier d’un congé payé de 26 semaines, qu’il s’agisse d’un congé maternité, paternité ou d’adoption. Une bonne nouvelle pour les 800 salariés à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *