Bouchon de liège , Top 7 des choses à savoir

Bouchon de liège , Top 7 des choses à savoir

Pop !’ Vous appréciez sûrement le bruit du bouchon à l’ouverture d’une bonne bouteille, et on vous comprend bien’ C’est signe qu’un moment grandiose arrive. Mais connaissez-vous les nombreux mystères que cache le fameux bouchon de liège

‘Qui
sait déguster ne boit plus jamais du vin mais goûte de secrets’ disait Dali.
Encore faut-il connaitre ces secrets et les comprendre. Avec le
bouchon de liège, c’est la même chose ! Avec l’équipe de l’abonnement
vin et des cours d’oenologie My Vitibox – Prodégustation, nous
avons décidé de dresser le TOP 7 décalé des choses à savoir sur
le bouchon de liège.

1
– Le bouchon de liège existait déjà dans l’Antiquité C’est-à-dire
à environ 3500 av. J.-C., et ils s’en servaient à l’époque
pour boucher des amphores de plusieurs centaines de litres de vin, ce qui est
plutôt impressionnant. Son usage s’est ensuite perdu pour finalement réapparaître vers le
XVIIe siècle avec l’apparition des bouteilles en verre. Ouf ! 

2
– Le premier producteur mondial de liège est le PortugalMerci
les portugais. Suivent l’Espagne, le Maroc et l’Algérie.
Merci à eux aussi.

3
– Le liège vient d’un arbre le chêne-liègeNon,
le nom de cet arbre n’est pas une blague. Pour obtenir du liège, on récupère l’écorce
des chênes-lièges âgés d’au moins 25 ans, on la sèche et on la nettoie. Les
meilleurs bouchons sont taillés directement dans la masse récupérée, tandis que
les bouchons plus standards sont constitués de granules de liège agglomérés.

4
– La qualité d’un bouchon de liège se mesure à son hermétismeSon
hermé’ quoi Le bouchon de liège doit être à la fois poreux (en
quantité infime) pour que le vin puisse bien vieillir au contact de l’air et à la
fois très hermétique pour limiter les transmissions de gaz qui, en quantité trop
importantes, peuvent fusiller un vin. Le liège étant naturellement déjà poreux,
on mesure la qualité d’un bouchon à son hermétisme, en regardant notamment les
fentes qu’il a le long de son corps. Les miroirs’ (nom des bouchons n’ayant
pas de fente apparente) sont utilisés pour les plus grands vins et peuvent coûter
jusqu’à 3′ pièce. Ça vous en bouche un coin, non  

5
– C’est une molécule et non le liège qui parfois donne un goût de bouchon au
vinEt
son nom est le trichloroanisole
(TCA pour les intimes). Cette molécule, présente par exemple dans des chais mal
nettoyés, se colle au bouchon, mais ce n’est pas un composé du liège. On
peut ainsi trouver des vins non bouchés au liège bouchonnées quand même, et
même certaines bières artisanales. Aujourd’hui, on estime que moins de 3%
des bouteilles sont bouchonnées’. C’est mieux, mais toujours un peu trop, on
est bien d’accord.

6
– Un bouchon de liège, ça se bichonneComme
un enfant, voire plus encore. Premier conseil : conservez vos vins dans une pièce
à 70-80% d’humidité, pour éviter que le bouchon ne se dessèche et ne perde ses
qualités hermétiques. Deuxième conseil : couchez vos bouteilles pour les
conserver, le vin en contact avec le bouchon empêchera un éventuel dessèchement.
Pour la même raison, vous suivez

7
– On peut recycler le bouchon de 18254 façons différentes (à peu près)On
vous donne 3 astuces. D’abord, le petit cochon : un bouchon coupé au tiers pour
la tête et le corps et cinq cure-dents pour les pattes et le cou. Simple et
amusant. Surtout dans une soirée un peu arrosée. Ensuite, le dessous de plats :
rassemblez entre eux une cinquantaine de bouchons avec un petit ruban mignon
pour poser vos popotes brûlantes. Joli et pratique. Enfin, l’allume-feu :
laissez tremper un bouchon de liège dans de l’alcool à brûler et hop! De quoi
allumer un feu pour votre prochaine randonnée. On vous laisse chercher les
18251 autres façons, ok

Cours d’oenologie
Paris, Lille,
Grenoble’ Nous proposons des formations dans toute la France pour découvrir à travers la
dégustation les coulisses du vin ! Et pour continuer à percer tous les
mystères de l’oenologie, entraînez-vous chaque mois avec My Vitibox, l’incontournable
coffret vin mensuel. Cela marche aussi pour offrir du vin
de manière originale en y ajoutant une touche pédagogique et ludique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *