Arrêts maladie , le maire de Poissy met en garde les médecins

Arrêts maladie , le maire de Poissy met en garde les médecins

Le maire de Poissy (Yvelines) a envoyé un courrier aux 45 médecins de sa commune en leur demandant une « vigilance accrue » sur les arrêts maladie.

Il y a quelques jours, le maire de Poissy avait déjà créé la surprise en s’attaquant au ‘sureffectif municipal’ et en lançant le premier plan de départ volontaire au sein d’une collectivité territoriale. Cette fois, selon une information du Parisien , c’est aux arrêts maladie des 1000 agents municipaux que Karl Olive a décidé de s’attaquer, en sollicitant l’aide des 45 médecins de sa commune.

« Chers Docteurs, écrit-il dans un courrier adressé aux 45 généralistes du secteur, il en va de ma responsabilité de vous sensibiliser davantage à l’impact des arrêts de travail sur la collectivité… Je vous invite donc à faire preuve d’une vigilance accrue. »

Le maire invite plutôt les médecins à orienter leurs patients vers le service municipal de prévention, « dès lors qu’ils auront décelé que les difficultés évoquées par ces agents sont en lien direct avec le travail » afin de résoudre le problème à l’origine de la consultation.

En réponse à ce courrier, les médecins ont signé, à leur tour, une lettre-pétition de protestation. « C’est comme si Pierre Gattaz écrivait à tous les médecins de France pour leur demander de réduire les arrêts de travail. On rêve ! C’est une atteinte à notre indépendance. S’il y a trop d’arrêts à la mairie, l’employeur qu’est M. Olive doit d’abord s’interroger sur les conditions de travail de ses agents. La baisse des dotations impacte peut-être trop l’organisation du travail… » a déclaré l’un des médecins auprès du Parisien.

A lire aussi :

Arrêts maladie : à envoyer sous 48 h

Les troubles du sommeil favorisent les arrêts maladie

Laisser un commentaire