Actualité , Pourquoi tombons-nous malades au changement de saison ‘

Actualité , Pourquoi tombons-nous malades au changement de saison '

Nous passons enfin des températures froides aux températures chaudes et voilà que, comme chaque année à la même période, nous tombons malades. Nos grands-parents avaient tendance à accuser le changement de saison, mais nous savons aujourd’hui que, en réalité, ce n’est pas la chute ou la montée de la température qui provoque les maladies. Les responsables sont les différents groupes de virus qui prolifèrent durant ces changements et qui, eux, déclenchent nos grippes et rhumes de mi-saison.

Les principaux virus en cause dans ces maladies sont le rhinovirus et le coronavirus. Les deux aiment les températures douces typiques du printemps et de l’automne. Au contraire, le virus de la grippe se développe dans l’air sec et froid. D’où l’augmentation des cas de grippe pendant l’hiver.

Adopter une bonne hygiène de vie

Les maladies de la mi-saison proviennent de la combinaison de plusieurs facteurs, explique le site américain Live Science. Les personnes qui souffrent d’allergies au pollen, aux moisissures ou à l’herbe fraîchement coupée développent une irritation au niveau du nez et des yeux. Leur système immunitaire est plus faible car il réagit à ces allergènes, et l’organisme est vulnérable aux attaques des virus.

Une hygiène de vie équilibrée aide à renforcer ses défenses et à se protéger des maladies. Un exercice physique régulier, un bon sommeil et une alimentation variée font partie des gestes indispensables pour rester en forme toute l’année, et en particulier lorsque les températures changent. Si vous sentez que votre corps faiblit, parlez-en à votre médecin, qui pourra vous prescrire une cure adaptée.

Laisser un commentaire