Actualité , Pourquoi éternuons-nous plusieurs fois d’affilée ‘

Actualité , Pourquoi éternuons-nous plusieurs fois d'affilée '

« A tes souhaits », « A tes amours », « Qu’ils durent toujours ! » Si vous connaissez ce genre de formule par c’ur, cela veut dire que vous éternuez souvent plusieurs fois d’affilée. Ou que votre collègue de bureau a l’habitude de le faire. Les éternuements multiples peuvent nous sembler inutiles et agaçants, mais ils sont essentiels pour éliminer les molécules irritantes coincées dans nos narines.

Les personnes qui éternuent plusieurs fois d’affilé ont besoin d’un premier éternuement pour décrocher la particule, du deuxième pour la propulser vers la partie avant du nez, et du troisième pour la faire sortir. Rien d’excessif ni d’étonnant, d’après le spécialiste des sinus de l’hôpital Lenox Hill à New York, Jordan Josephson, cité par Live Science.

Des causes multiples aux éternuements

Les irritations de la muqueuse du nez peuvent être provoquées par des infections respiratoires comme le rhume, par de l’air froid, par des allergies au pollen ou au poil des animaux, par la fumée et la pollution ou par des particules qui se trouvent dans l’environnement, comme la poussière ou les moisissures. Entre 10 et 35% de la population éternue en cas d’exposition au soleil et certaines personnes éternuent quand leur estomac est plein, rappelle Live Science.

Per importe la nature de nos éternuements, l’essentiel est de protéger son nez et sa bouche pour ne pas propulser ses germes sur la personne ou la surface qui se trouve devant nous. Privilégiez les mouchoirs en papier jetables et n’oubliez pas de vous laver les mains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *