300 euros offerts aux femmes enceintes pour les inciter à arrêter de fumer

300 euros offerts aux femmes enceintes pour les inciter à arrêter de fumer

16 hôpitaux français participent à une étude dont les résultats permettront d’évaluer les incitations financières pour aider les femmes à arrêter de fumer pendant leur grossesse.

Fumer pendant la grossesse peut avoir des conséquences sur la santé du bébé et son développement in utero. Même si les femmes en sont bien conscientes, elles sont tout de même 18 % à continuer de fumer durant le dernier semestre de leur grossesse. Pour les inciter à arrêter pendant ces neuf mois et déterminer si les incitations financières peuvent être efficaces, l’étude FISCP, financée par l’Institut National du Cancer (Inca), a été lancée le 7 avril dernier dans 16 maternités et hôpitaux de France. 

300 euros en bons d’achat versés aux futures mamans. Concrètement, les femmes enceintes de moins de 4 mois et demi, âgées de 18 ans et plus et qui fument au moins 5 cigarettes par jour peuvent participer à l’étude. Elles seront suivies par des professionnels de santé spécialisés dans l’aide au sevrage tabagique et les visites de suivi liées à l’étude s’effectueront en même temps que les autres visites habituelles pour les fumeuses qui souhaitent être aidées. Par ailleurs, les femmes seront réparties en deux groupes : un groupe de « contrôle » et l’autre de « traitement ». Dans le premier cas, chaque visite au cours de laquelle la future maman devra faire un point sur sa consommation de tabac, sera récompensée par un bon d’achat d’un minimum de 20 euros. Le second groupe de femmes recevra la même somme à chaque visite prénatale mensuelle, ainsi que 20 euros supplémentaires en cas d’abstinence (un contrôle d’urine sera effectué). Ainsi, les femmes enceintes qui participent l’étude au début de leur grossesse pourront percevoir jusqu’à 300 euros. Les bons d’achat seront valables dans un large choix d’enseignes, dans les grandes surfaces et magasins de puériculture ou de la petite enfance.

L’étude devrait durer 36 mois. Il faudra donc attendre un peu avant de prendre connaissance des premiers résultats de l’enquête. Rappelons qu’une précédente étude similaire menée à Glasgow, en Ecosse, avait déjà montré de bons résultats l’an dernier. Les femmes enceintes recevaient des bons d’achat d’environ 500 euros pour arrêter de fumer. 15% de celles ayant participé à l’étude restaient abstinentes durant leur grossesse, contre 4% de celles qui n’avaient pas tenté l’expérience.

Et vous, avez-vous continué à fumer pendant votre grossesse ‘ Pensez-vous qu’une récompense pourrait être efficace ‘ Donnez votre avis sur le forum !

Newsletter Maternité

Plus jamais prise au dépourvu, pour une grossesse sereine et curieuse !

Découvrez notre newsletter future maman, inscrivez-vous vite en renseignant votre e-mail ainsi que les informations de votre dernier accouchement ou dernières règles afin de recevoir des conseils personnalisés.

Lire aussi

Fumer enceinte : risques et aides pour arrêter la cigarette

Fumer enceinte, c’est inhaler plus de 3 000 substances toxiques par cigarette, qui engendrent des risques pour le déroulement de la grossesse et la santé du futur bébé. Mais quand on est vraiment dépendante, arrêter de fumer n’est pas si simple. Le point pour une grossesse sans tabac.

Tabac : les f’tus n’aiment pas, et ça se voit !

Des chercheurs britanniques ont observé l’effet du tabagisme sur plusieurs f’tus grâce à l’échographie 4D. Les bébés semblent clairement plus agités lorsque la maman fume. Des images étonnantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *